Nouvel exécutif de la Métropole : les élus du groupe CIMéT aux avant-postes

L’exécutif de la nouvelle Métropole de Lyon a été présenté le lundi 9 février 2015.

5 élus du groupe CIMéT font partie du « gouvernement » de la nouvelle collectivité qui compte 46 élus (24 vice-présidents et 22 conseillers délégués).

L’exécutif se structure autour de 7 grands pôles de politiques publiques qui reprennent l’ensemble des compétences de l’ancien Grand Lyon et du Conseil général :

  • Développement économique, relations internationales, emploi et insertion
  • Finances, ressources humaines, affaires juridiques et vie de l’institution
  • Mobilité, déplacements, grandes infrastructures et voiries
  • Développement solidaire et actions sociales
  • Environnement, qualité de vie, santé
  • Développement urbain, politique de la ville et cadre de vie
  • Culture, éducation, sport et patrimoine

Guy BARRAL : Vice-président en charge de la politique sportive au sein du pôle culture, éducation, sport et patrimoine

Fouziya BOUZERDA : Conseillère déléguée à l’insertion par l’activité économique au sein du pôle développement économique, relations internationales, emploi, insertion

Richard BRUMM : Vice-président en charge des finances au sein du pôle ressources, RH, finances, affaires juridiques et vie de l’institution

Roland CRIMIER : Vice-président en charge de l’action foncière et des projets Carré de soie et Grand Montout  au sein du pôle développement urbain, politique de la ville et cadre de vie

Jean-Luc DA PASSANO : Vice-président en charge des grands ouvrages, des grandes infrastructures, de la prévention des risques au sein du pôle mobilités – déplacements – grandes infrastructures – voirie dont il assure l’animation. Il est par ailleurs en charge du devoir de mémoire et de la vie associative (actions transversales)

Séance du 26 janvier consacrée à l’adoption du budget primitif

20150126_135759[1]

Richard Brumm, Vice-président aux finances et membre du groupe CIMéT, a présenté le 1er budget de la Métropole de Lyon. Une séance importante pour la jeune Métropole qui se dote d’un budget lui permettant d’assumer ses nouvelles missions et de préparer l’avenir dans un contexte difficile.

Le groupe CIMéT est intervenu pour rappeler les enjeux associés à ce budget primitif 2015 et à la gestion de la dette.

Budget primitif 2015 : intervention de  Fouziya BOUZERDA

Convention d’ajustement et de solidarité financière de la dette transférée : intervention de Pierre DIAMANTIDIS

Marche républicaine du 11 janvier à Lyon : le plus grand rassemblement jamais recensé ! – Communiqué de presse

20140111_marchejesuischarlie_banderole_jleone_1200

Le dimanche 11 janvier 2015, plus de 3.7 millions de Français de tous horizons se sont rassemblés partout sur le territoire national pour défendre les valeurs de démocratie, de liberté, de tolérance et de pluralisme, après les attaques terroristes qui ont endeuillé la France. Il s’agit de la plus grande mobilisation jamais recensée dans le pays.

À Lyon, ce sont 300.000 personnes, soit un habitant de l’agglomération sur quatre, qui se sont déplacées pour participer à cette grande marche républicaine. Cette foule immense et digne a formé un cortège dense de près de quatre kilomètres.

Les élus du groupe CIMéT saluent le formidable élan républicain de solidarité qui s’est exprimé lors de cette journée historique. Il témoigne de l’attachement des Français de toutes convictions et de toutes religions aux principes fondamentaux de la République.

Ce rassemblement unitaire est la plus belle réponse à ce que nous venons de vivre. C’est un message fort d’indignation et de rejet de la barbarie et du fanatisme, envoyé à tous ceux qui cherchent à abattre la liberté et l’esprit démocratique.

Face au terrorisme et au risque de repli identitaire, les Français doivent rester mobilisés et solidaires, car nous sommes plus forts en nous rassemblant autour des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, qui sont au cœur de notre démocratie.

Le groupe CIMéT

.20140111_marchejesuischarlie_placebellecour_jleone_1200

Marche-Lyon-Charlie

Marche-1

Tribune du groupe CIMéT – Grand Lyon magazine janvier 2015

GLM49_couv_120

La gouvernance de la Métropole, un enjeu capital

Depuis le 1er janvier, la Métropole de Lyon est une réalité. Du point de vue institutionnel, il s’agit d’un bouleversement majeur sur notre territoire. Pour la première fois, à l’issue du renouvellement de l’assemblée métropolitaine en 2020, toutes les communes ne seront pas représentées au sein de l’assemblée délibérante puisque le statut de collectivité territoriale accordé à la Métropole emporte l’obligation de respecter le principe d’égalité devant le suffrage.

Si le nouveau mode d’élection des conseillers métropolitains sur des bases démographiques, dans le cadre de circonscriptions élargies, est une avancée démocratique certaine, les conséquences en termes de représentativité des territoires constituent un véritable enjeu de gouvernance. La richesse de la Métropole réside dans la diversité de ses communes qui demeurent le cadre privilégié d’exercice d’un grand nombre de compétences et incarnent l’échelon de proximité auquel les habitants sont très attachés. La Métropole ne doit ainsi en aucun cas se couper de ses communes et des élus qui les représentent.

Sans attendre 2020, il nous faut dès à présent travailler collectivement à la définition des modalités de la gouvernance de la Métropole, afin d’associer l’ensemble des communes à l’élaboration du projet métropolitain et la mise en œuvre des politiques publiques. Ce projet métropolitain doit s’appuyer sur une stratégie globale, mais dans le respect des identités communales et de la diversité de nos territoires qui participent au dynamisme de l’agglomération.

Les élus de notre groupe s’investiront pleinement pour relever ce défi et veilleront à ce que le fonctionnement à venir de la Métropole permette d’articuler le formidable levier de développement qu’elle constitue avec la nécessaire proximité de l’action publique et de la relation citoyenne.

Le groupe CIMéT

Bonne année !

Lumiere_Lyon_France

Au nom du groupe Centristes et Indépendants – Métropole pour tous (CIMéT) et des élus qui le composent, je me permets de vous adresser mes meilleurs vœux pour l’année 2015.

Qu’elle vous apporte le bonheur et la réussite, le succès dans vos projets et l’accomplissement de vos rêves.

Cette nouvelle année est placée sous le signe de la création de la Métropole qui constitue une formidable opportunité pour notre territoire et une grande aventure à laquelle nous avons vocation à participer pleinement.

Bonne année 2015 à tous.

Fouziya BOUZERDA
Présidente du groupe CIMéT

Groupe politique à la Métropole de Lyon