Conseil métropolitain du 6 mars 2017 : Projet de PDU révisé, Anneau des sciences, SDUC et subvention ALE

dsc000442

Au cours de ce conseil, le groupe CIMéT est intervenu sur 4 dossiers importants :

Projet de PDU révisé : Pour Marylène MILLET, « L’analyse du contenu de ce projet de PDU révisé, tant au regard des objectifs qu’ils fixent, que des moyens pour les atteindre, révèle une vision équilibrée qui nous permet de répondre aux grands enjeux pour notre territoire. Ces enjeux autour de la révision du PDU sont immenses. Ce dernier nous donne de nouveaux objectifs et un plan d’actions. A nous de veiller à sa mise en œuvre, ce qui ne sera évidemment pas facile dans le contexte budgétaire actuel. Mais cela n’en reste pas moins nécessaire »

Anneau des sciences: Roland CRIMIER a rappelé l’importance d’aller plus loin dans les études et la définition concrète du projet de l’anneau des sciences qui est bien un investissement d’avenir. L’Anneau des sciences et le réseau du Sytral renforcé seront bien complémentaires et permettront, ensemble, un rééquilibrage de notre territoire en matière d’infrastructures de transport au profit de l’ouest lyonnais

Approbation du schéma directeur d’urbanisme commercial (SDUC) 2017-2020 : Pour Fouziya BOUZERDA, « Le schéma directeur d’urbanisme commercial permet de fixer les grandes orientations de la politique d’urbanisme commercial sur le territoire de la Métropole. Néanmoins, si le développement commercial est avant tout l’affaire des commerçants, la vitalité commerciale d’une Ville repose également sur les différents actions que peuvent mettent en œuvre les communes, en lien étroit avec les acteurs locaux et les associations de commerçants, et avec le soutien de la Métropole ».

Agence locale de l’énergie (ALE) – Subvention pour l’année 2017 : Roland CRIMIER a rappelé le rôle clé de l’ALE dans l’accompagnement de la transition énergétique territoriale sur laquelle nous sommes engagés. C’est en effet une porte d’entrée des particuliers sur les questions d’énergie et une interface affirmée aux professionnels, via leur implication dans les réseaux techniques. Mais c’est aussi un relais des acteurs institutionnels du territoire, comme l’illustre la convention avec l’Université, dans le cadre de leur engagement en faveur de la transition énergétique.

Groupe politique à la Métropole de Lyon

%d blogueurs aiment cette page :