CONSEIL MÉTROPOLITAIN DU 1er février 2016 : débat d’orientations budgétaires, Rapport 2015 sur le développement durable et Dispositif Monalisa

DSC00044[2]

Au cours de ce conseil, le groupe CIMéT est intervenu sur 3 délibérations importantes :

– Débat d’orientations budgétaires

Fouziya BOUZERDA est intervenue pour réaffirmer les principes d’actions que défendent les élus du groupe CIMéT: une gestion rigoureuse des deniers publics au service d’une politique d’investissement ambitieuse, qui assure un développement équilibré de l’ensemble de notre territoire métropolitain, au sein duquel chacun doit pouvoir trouver sa juste place

– Rapport 2015 sur le développement durable

Pierre DIAMANTIDIS a rappelé que le globe vient de connaître son année la plus chaude en moyenne depuis le début des relevés de températures en 1880.  La question climatique constitue pour l’Humanité l‘un des plus grands défis du 21ème siècle. Avec son Plan Climat Energie Territorial, la Métropole a adopté des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre ambitieux. Définir un objectif était nécessaire. Mais le plus difficile est bien la mise en œuvre et l’évaluation constante des résultats obtenus afin d’adapter les actions engagées

– Adhésion de la Métropole au dispositif MONALISA 

Pour Marylène MILLET, la lutte contre l’isolement et la solitude des seniors est un enjeu de société majeur. En rejoignant la coordination et en adhérant à la charte MONALISA, la Métropole  place la question de l’isolement et de la solitude des personnes âgées au cœur de ses politiques de solidarités. Nul doute que son engagement en la matière constituera un des piliers de la Métropole inclusive que nous entendons bâtir.

Groupe politique à la Métropole de Lyon

%d blogueurs aiment cette page :