CONSEIL MÉTROPOLITAIN DU 11 juillet 2016 : Cité de la gastronomie, Travaux C3, Réaménagement secteur Grolée, Déclassement A6/A7 et Subvention à l’IFCM

DSC00044[2]

Au cours de ce conseil, le groupe CIMéT est intervenu sur 5 dossiers importants :

– Cité internationale de la gastronomie de Lyon

Pour Fouziya BOUZERDA, « depuis toujours, Lyon incarne la tradition gastronomique française. Aujourd’hui, c’est ce patrimoine exceptionnel que nous devons continuer à promouvoir et valoriser pour faire rayonner notre métropole dans le monde. Et il fallait pour cela une vitrine de notre savoir-faire. Ce sera chose faite avec l’inauguration d’ici fin 2018 de la Cité internationale de la gastronomie de Lyon »

– Chantier projet C3

Fouziya BOUZERDA a rappelé « qu’une attention particulière a été portée à l’accompagnement des commerçants pendant la durée des travaux pour minimiser au maximum l’impact du chantier sur leur activité. D’une part, en essayant autant que faire se peut d’adapter le chantier de manière évolutive. D’autre part, par la mise en place d’une campagne de communication soutenu. Certes, l’impact d’un tel chantier, comme ce fut le cas pour chacun de nos grands projets, n’est pas anodin, mais c’est le signe d’une Métropole qui se développe et se projette vers l’avenir au service de l’intérêt général »

-Réaménagement du secteur Grolée

Fouziya BOUZERDA sur le projet de réaménagement Place de la République / rue Président Carnot : « les travaux d’aménagement permettront de redonner à la rue Carnot, dans un secteur stratégique au cœur de la Presqu’île, une vitalité commerciale qui fait aujourd’hui défaut et de donner la possibilité aux lyonnaises et aux lyonnais de se réapproprier ce beau quartier »

-Déclassement A6/A7

Pour Pierre DIAMANTIDIS, « le déclassement de la portion des autoroutes A6/A7 dans la traversée de l’agglomération lyonnaise est une occasion historique pour notre Métropole. L’accord de principe obtenu auprès du secrétaire d’Etat aux transports début mai était attendu depuis longtemps. Aujourd’hui, nous avons enfin la possibilité de prendre notre destin en main »

-Attribution d’une subvention d’investissement à l’Institut français de civilisation musulmane (IFCM)

Fouziya BOUZERDA a souligné le fait que « nous devons aborder la création de l’Institut Français de Civilisation Musulmane avec le recul nécessaire pour dépassionner les débats, tant le projet proposé présente un intérêt évident pour la Métropole » avant d’en rappeler les principaux enjeux

Groupe politique à la Métropole de Lyon

%d blogueurs aiment cette page :