Interview de Roland Crimier : « Comment faire encore mieux avec moins »

Interview parue dans le Progrès du 13/10/215

Pour le maire Roland Crimier, anticipation et mutualisation sont deux piliers d’une rigoureuse gestion municipale qui n’empêche pour autant pas d’investir… La Métropole est aussi un atout non négligeable dans cette optique de développement.

pour-roland-crimier-(udi)-le-pacte-metropolitain-apporte-de-la-coherence-a-l-action-publique-sur-notre-territoire-photo-dr-laurent-vella-1444676956

Pour Roland Crimier (UDI) : « Le pacte métropolitain apporte de la cohérence à l’action publique sur notre territoire ». Photo DR Laurent Vella

La rentrée saint-genoise est riche en inaugurations de toutes sortes… Quels investissements verront encore leur aboutissement d’ici la fin du mandat ?

De nombreux projets ont été réalisés, qui traduisent la politique ambitieuse de la Ville, malgré un contexte financier contraint. D’autres seront poursuivis ou lancés pour relever les défis de l’avenir (lire ci-dessous).

Comment les financer, malgré la crise ?

On a anticipé. Depuis des années, nous avons une gestion rigoureuse des deniers publics, qui nous permet, aujourd’hui encore, de continuer à financer les équipements que nous nous étions engagés à construire dans le cadre du contrat municipal. Des engagements clairs, dans une stabilité fiscale. Les taux communaux n’ont augmenté que de 1 % en dix ans et nous entendons bien poursuivre dans cette voie. Si la baisse des dotations de l’Etat devient encore plus importante, il faudra sans doute s’adapter, mais cela ne veut pas forcément dire augmentation des impôts, ce peut être aussi une diminution des services. On peut passer ce cap, faire encore mieux, avec moins, en mutualisant et en développant des partenariats. On le fait déjà, je prendrais pour exemple le projet urbain partenarial (PUP) pour la nouvelle liaison Darcieu-Collonges, financée en partie par un opérateur privé, ou bien encore les nombreux mécènes partenaires du festival de Beauregard. Et on va le faire aussi avec les associations, avec lesquelles on va mettre en place des contrats d’objectifs et de moyens.

Faites-vous partie de ces maires mobilisés contre les baisses de dotations ?

J’ai entendu l’appel de ces maires et c’est vrai que ces baisses sont brutales, mais ça ne peut pas être qu’une incantation pour plus d’argent, parce que, qu’on le veuille ou non, il y en a moins… J’aurais aimé qu’il y ait aussi un vrai engagement de ces collectivités à mieux gérer. Sans doute faut-il revisiter certaines politiques publiques.

La Métropole est pour vous vous un atout pour le développement ?

Des projets porteurs pour la ville ont été retenus dans la programmation pluriannuelle d’investissement (PPI) de la Métropole. Plusieurs millions d’euros pour financer notamment les phases deux de l’aménagement du quartier des Barolles et du chemin de Moly, la poursuite de la création de la nouvelle rue Marc-Riboud, la requalification de la rue Vernaton… Le pacte métropolitain apporte de la cohérence à l’action publique sur notre territoire. Il y a des dossiers qu’il est plus pertinent de gérer à l’échelle de la Métropole, d’autres non : c’est le principe de la subsidiarité. Pour l’usager, c’est plus de simplicité et de lisibilité et pour la collectivité, c’est plus d’efficacité.

Politiquement, quelles sont vos relations avec vos opposants ?

On peut avoir des désaccords et des accords, mais c’est la majorité qui est redevable devant les électeurs. Je ne vais pas commencer une carrière de dictateur maintenant, mais à un moment donné, il faut trancher. C’est le jeu de la démocratie. J’entends leurs propositions, mais à un moment, on ne peut pas arriver en conseil municipal avec des positions qui ne sont plus celles des groupes de travail. J’attends des propositions concrètes pas des postures.

Frédéric Guillon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s